• machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - rÉsultat
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - rÉsultat
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - avant
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - avant
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - dÉtails
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - partenaires
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - artiste
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»
  • machine consciente – 2010-2011 – rafael sottolichio - «making of»

Rappelant un décor de théâtre, cette murale de Rafael Sottolichio met en scène un gigantesque moteur encerclé par de nombreux acteurs et figurants. L’œuvre invite ainsi à une prise de conscience de la richesse et de la solidité de notre potentiel humain et technique. C’est un rappel que nous portons en nous les solutions face aux défis liés aux problématiques environnementales. Certains instigateurs — les silhouettes à l’avant-scène — exhortent d’ailleurs à l’action. Reflets de sa philosophie et de sa mission, des ateliers en art mural ont aussi été offerts par MU à une vingtaine de jeunes résidents du quartier. Cette murale a été rendue possible en raison des importants travaux de réfection du mur qui ont dû être réalisés par le propriétaire. Plus de 25 000 voitures traversent chaque jour cette intersection.

L’artiste a été assisté par Olivier Roy et Peru Dyer tout au cours de la réalisation de la murale.



450, rue Cherrier, Montréal OBTENIR L'ITINÉRAIRE
PARTENAIRES:

Artiste - Rafael Sottolichio

Reportage - 2011 – Voir TV – L’art urbain

Reportage - 2011 – CTV – What’s on with C. Long

Article - 2011/12/16 – La Presse

Projet - Germaine (hommage à Michel Tremblay) – Rafael Sottolichio – 2013-2014

Projet - Circulations – Rafael Sottolichio – 2012

Projet - Ensemble – 2009 – Rafael Sottolichio