OMEN

Depuis la fin des années 1990, grâce à son style singulier, Omen estompe les frontières entre le graffiti et le street art, dans les rues comme en galerie. La peinture aérosol étant son medium principal, il contribue au dialogue entre ce mouvement et l’univers établi des arts. Le style d’Omen est facilement reconnaissable; ses murales et ses toiles prenant vie sur un fond noir et blanc qui leur donne un rendu spectral. Son utilisation du vide et des lignes éphémères, quoique contrôlées, permet au spectateur de pénétrer dans ses oeuvres comme dans celles de peu d’artistes du street art.